Esport

League of Legends, roi de l’Esport

De nos jours, certains diront que le phénomène Fortnite a changé la donne dans le monde de l’Esport et battu tous les records de popularité. Cependant, il n’est pas certain que le jeu puisse déjà être considéré comme une discipline Esport, puisque sa scène compétitive se développe à peine, et que les tournois officiels n’existent que depuis début 2018. Aussi, bien que tous les moyens soient mis en œuvre pour qu’une véritable compétition et qu’un circuit de tournois voient le jour sur Fortnite, on ne peut pas encore le considérer comme « roi de l’Esport », puisque le chiffre astronomique de vues sur la plateforme Twitch ne correspond presque qu’à du contenu casual, des parties amateures, et non pas à du compétitif.

Qui plus est, le véritable roi se choisit aussi à sa longévité. Et s’il est bien un jeu dont le succès ne faiblit pas depuis de nombreuses années, c’est League of Legends.

Au sommet depuis des années

League of Legends, c’est avant tout des chiffres qui ne cessent d’augmenter depuis la création de sa scène compétitive en 2011. Sept ans que le jeu est au sommet en termes de popularité et de vues. En 2017, son événement le plus important de l’année, le Championnat du Monde, battait les records avec une moyenne de 33 millions de spectateurs permanents, et un pic à 106 millions. La même année, c’étaient aussi près de 119 millions de joueurs qui se connectaient chaque mois sur le jeu, très loin devant ses principaux rivaux, Counter-Strike:Global Offensive et Dota 2, qui culminaient au mieux à un million de joueurs mensuels. Jusqu’à présent, aucune baisse dans ces statistiques n’a pu faire redescendre le roi de son trône, et son plus grand rival actuel, Fortnite, doit encore faire ses preuves sur le long terme pour espérer le battre un jour.

Présent dans de nombreux pays

League of Legends est depuis toujours un phénomène mondial, qui dépasse largement les frontières de grandes puissances occidentales. Très tôt, le jeu a su séduire de nombreuses communautés de joueurs de tous les horizons, et l’information n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd puisque Riot, le développeur du jeu, a très rapidement crée des ligues régionales pour sa scène compétitive afin de permettre à toutes ces communautés de s’affronter. Ainsi, le système de tournoi actuel sur League of Legends rassemble pas moins de quatorze ligues correspondant à différentes régions du monde. Côté amateur, le jeu est présent et joué dans 145 pays, un autre record qui ne demande qu’à être égalé.

Une communauté active

La communauté League of Legends n’est pas seulement présente lors des grands événements, mais aussi toute l’année et sur toutes les plateformes. Sur Twitch, une majorité des chaînes les plus suivies depuis des années proposent du League of Legends, et le stream officiel de Riot, qui diffuse les principaux matchs officiels, demeure en permanence dans le top 10 du site. Certains des streamers les plus côtés sont également des joueurs pros de League of Legends qui possèdent leur propre chaîne. Au total, ce sont près de 414 millions d’heures de League of Legends qui ont été regardées depuis janvier 2018, dont 95 millions d’heures d’Esport. Sur Twitter, le hashtag #worlds2017, en novembre dernier, a intégré les tendances mondiales pour la première fois de l’histoire de l’Esport.

Evidemment, Fortnite arrive en grande pompe ces derniers temps et rivalise avec ces stats à un rythme impressionnant, poussant certains spéculateurs à y voir le nouveau phénomène Esport. Il reste à présent à savoir si cela durera longtemps. En attendant, LoL conserve son trône, et restera à jamais le jeu qui aura fait connaître la discipline dans le monde entier.